Accueil / Catalogue / Suivi des stations d’épuration : TERANA diagnostique, analyse et conseille

Suivi des stations d’épuration : TERANA diagnostique, analyse et conseille

Publié le 4 mai 2021

TERANA met à disposition des exploitants de stations d’épuration son expertise en hydrologie et écologie aquatique. Dotées d’un savoir-faire éprouvé et reconnu, les équipes accompagnent les acteurs publics et privés dans l’établissement d’un diagnostic technique et scientifique des infrastructures de traitement.

Mesures terrain, prélèvements d’eau aux points stratégiques, analyse des eaux et des boues… Tout est mis en œuvre pour veiller à ce que les installations respectent la règlementation en vigueur comme l’explique Pierre Barthès, ingénieur à TERANA : « La règlementation est très stricte. L’arrêté national du 21 juillet 2015 prévoit des normes pour contrôler les rejets des stations dans le milieu naturel. Certaines préfectures ont, elles aussi de leur côté, publié des arrêtés encore plus stricts pour préserver leurs cours d’eau. »

« Nous apportons aux exploitants de stations d’épuration une réelle expertise technique. Lors du diagnostic, nous vérifions le bon fonctionnement des différents ouvrages de traitement et des appareils électromécaniques. Pour cela, nous procédons à des vérifications et mesures terrain comme le pH, la conductivité ou encore la concentration en oxygène dissous, mais aussi plusieurs prélèvements d’eau, notamment aux points d’entrée et de sortie de la station. », explique Karim Zmantar, responsable du service écologie aquatique à TERANA.

Analyses des rejets et des boues

Les prélèvements peuvent être réalisés soit sur échantillonneur automatique débit 24 heures soit munis d’une perche. Les échantillons sont ensuite analysés par nos techniciens en laboratoire. « Sur l’eau prélevée en entrée et en sortie, nous réalisons des analyses physico-chimiques pour suivre l’abattement des pollutions organiques (DCO et DBO5) mais également des pollutions particulaires ou encore azotées (ammoniaque, nitrates notamment). Quant aux boues recueillies dans le bassin, les analyses vont permettre de contrôler les matières présentes en suspension et la fraction organique (MOV). », conclut Pierre Barthès.

Accrédités et agréés par le ministère de l’Environnement, nos laboratoires TERANA garantissent un service public de proximité et de qualité.

Pour tout suivi de station, contacter : Karim Zmantar, responsable service écologie aquatique karim.zmantar@labo-terana.fr • 06 04 51 26 59

 

© 2016 - Terana
Mentions légales
Plans et coordonnées
Conception : Vice Versa

CANTAL
CHER
LOIRE
HAUTE-LOIRE
NIEVRE
PUY-DE-DÔME
RHÔNE